Archives par mot-clé : Droits étrangers

Dynamiques normatives du principe de précaution et métamorphoses de la responsabilité juridique (2013-2016)


logo-GIP-cartouche-blancRecherche réalisée avec le soutien de la Mission de recherche Droit et Justice. 

Sous la direction de Geneviève Giudicelli-Delage, Professeur émérite de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de Stefano Manacorda, Professeur à l’Université de Naples II

Et sous la coordination de Luca d’Ambrosio, Docteur en droit de l’Université Paris 1

L’objectif de la recherche est de préciser l’incidence du principe de précaution sur le droit de la responsabilité, au sein tout particulièrement de l’ordre juridique français. La recherche s’inscrit dans une réflexion plus large sur la question de la responsabilité à l’aune de la globalisation économique et du changement d’échelle de l’impact des activités humaines sur la planète, phénomènes qui, dans le même temps, accroissent les interdépendances et facilitent la fuite des responsabilités. Ce constat oblige à repenser le droit de la responsabilité et à encadrer ses transformations. Continuer la lecture de Dynamiques normatives du principe de précaution et métamorphoses de la responsabilité juridique (2013-2016)

Publications dans les Archives de politique criminelle (Pedone)

 

APC_029_L204

  • Problèmes et principes généraux de politique criminelle. Prélude à une étude comparée des procédures pénales en Europe – Premiers repérages, Arch. pol. crim. n° 15/1993. 1-63 (avec des contributions de Françoise Tulkens, Heike Jung, Mario Chiavario, John R. Spencer, Barbara Deleuze et David Vorms, Valérie Dervieux et Brigitte Pesquie).
  • Internationalisation et régionalisation du droit pénal iranien – Aspects de droit iranien, Arch. pol. crim. n° 25/2003. 179-254 (avec des contributions de Mireille Delmas-Marty, Ali Nadjafi, Ebrahim Beigzadeh, S. H. Hosseini et Péjman Pourzand).

Continuer la lecture de Publications dans les Archives de politique criminelle (Pedone)

L’infraction d’organisation criminelle en Europe (Allemagne, Espagne, France, Italie, Union européenne)


imageSous la coordination de Stefano Manacorda
, Publications de la faculté de droit et des sciences sociales de Poitiers, Tome 43, PUF, 2002, 327 pages.

L’ouvrage regroupe des études comparatives du crime organisé, en les inscrivant dans un cadre proprement pénal. Il aborde les réponses pénales dans l’Union européenne, met à plat les convergences et les divergences entre systèmes juridiques.

Vers des principes directeurs internationaux de droit pénal. Criminalité économique et atteintes à la dignité de la personne

Sous la direction de Mireille Delmas-Marty, Maison des Sciences de l’Homme, 1995-2001, 7 volumes : vol. 1 : Europe, vol. 2: Chine, vol. 3 : Asie, vol. 4 : Institutions internationales, vol. 5 : Bilan et propositions, vol. 6 : Europe/Pays d’Islam, vol. 7 : Les processus d’internationalisation du droit (vol. 1 à vol. 5 publiés simultanément en chinois).

Criminalité économiqueUne véritable reconnaissance des Droits de l’homme à l’échelle mondiale implique moins l’unification que l’harmonisation, c’est-à-dire à la fois le respect des différences et la définition de limites communes à ne pas franchir et de sanctions en cas de transgression. Dans cette perspective, plusieurs équipes de recherches ont été constituées à travers divers pays. L’étude aborde deux thèmes de droit pénal qui concernent la communauté internationale tout entière : d’une part, la criminalité économique, car elle porte atteinte à des intérêts dont la nature est désormais, pour une grande part, internationale, compte tenu de l’apparition et du développement d’un marché d’abord régional puis véritablement mondial ; d’autre part, parce qu’elles intéressent l’humanité tout entière, les atteintes à la dignité de la personne qui se manifestent à travers tortures et crimes contre l’humanité, comme à travers certaines formes de proxénétisme par la traite des femmes et des enfants, ou encore de trafics d’organes humains. Continuer la lecture de Vers des principes directeurs internationaux de droit pénal. Criminalité économique et atteintes à la dignité de la personne

Procédures pénales d’Europe

Sous la direction de Mireille Delmas-Marty, PUF, Coll. “Thémis”, 1995, 638 pages (ouvrage traduit en anglais, brésilien, chinois, espagnol, italien).

PP EuropePour une approche comparative des “Procédures pénales en Europe”, Mme Mireille Delmas-Marty a réuni, animé, coordonné une équipe de juristes renommés. Leur travail commun a été conduit sur plusieurs années. Enquêtes, rencontres, choix d’un plan, des éclairages de rédaction, des jugements sur l’état du droit, qui, s’ils ne vont pas jusqu’à d’ambitieuses conclusions, ne peuvent être que précieux sous de pareilles plumes, on mesure ce qu’il a fallu de talent et de ténacité pour parvenir à ce beau et substantiel volume. Continuer la lecture de Procédures pénales d’Europe

Le contrôle judiciaire du parquet européen. Nécessité, modèles, enjeux

Sous la direction de Geneviève Giudicelli-Delage, Stefano Manacorda et Juliette Tricot, Paris, Société de Législation comparée, coll. UMR de droit comparé de Paris, vol. 37, 2015, 336 pages. Consulter le sommaire de l’ouvrage

La question du contrôle du parquet européen, et plus particulièrement du contrôle judiciaire de ses actes, est parmi les questions les plus épineuses, mais aussi les plus pressantes. Question inévitable, dès lors que le choix est fait de confier la direction de l’enquête et le renvoi en jugement à un organe de poursuite non judiciaire, elle représente une difficulté persistante des différents projets qui ont ponctué l’histoire du parquet européen. Si le principe de la garantie judiciaire fut acquis d’emblée (Corpus juris 1 et 2), puis systématiquement repris (Livre Vert, Projet du Max-Planck-Institut de Fribourg-en-Brisgau, Projet de Règles Modèles de l’Université du Luxembourg), et se trouve formellement consacré à l’article 86 TFUE, son contenu et sa portée demeurent le point de fixation des enjeux et des critiques tenant à la légitimité et à la faisabilité du futur organe et, en ce sens, représentent le talon d’Achille des différents scénarios envisagés.

Continuer la lecture de Le contrôle judiciaire du parquet européen. Nécessité, modèles, enjeux

L’harmonisation des sanctions pénales en Europe

Sous la direction de Mireille Delmas-Marty, Geneviève Giudicelli-Delage et Elisabeth Lambert-Abdelgawad, Paris, Société de Législation Comparée, coll. UMR de droit comparé de Paris, vol. 5, 2003, 592 pages. Épuisé. Consulter le sommaire de l’ouvrage

Harmonisation sanctionsLa mise en place effective d’un « espace de liberté, de sécurité et de justice » ne saurait faire l’économie d’une réflexion sur l’harmonisation des sanctions pénales. Réflexion indispensable mais encore neuve, ce qui impliquait davantage une mise en questions que la recherche de solutions. Mise en questions réalisée en trois temps : le Constat, tout d’abord, des droits internes en matière de sanctions encourues, prononcées et exécutées ; les Enjeux et débats, ensuite, ceux de la faisabilité, de l’opportunité et de la légitimité d’une harmonisation ; les Prospectives, enfin, de voies susceptibles de conduire à l’harmonisation, non seulement dans le but de permettre la reconnaissance mutuelle des décisions pénales mais encore de dessiner des principes communs de sanction, participant ainsi du renforcement d’une communauté de droits en Europe.